James Gressier - auteur
James Gressier - atelier
James Gressier - rencontre
James Gressier - Ombre-claire, le blog-zine

L'été à la Loubière



   Aux vacances de juillet, quand Justine et Justin, son frère, se retrouvaient à la Loubière, héritage indivis, c’était toute leur enfance qui, partie d’une racine commune leur remontait en tête comme un joyeux murmure d’oiseaux dans les branchages. Elle fleurissait leurs rires. Aussi les voyait-on courir au travers des herbages, entraînant à leur suite ou poussant devant eux leurs deux progénitures, portée double, pareillement indivise, de cousins et cousines en bas âge. Il fallait pour ces rejetons - permanence de leur être - restaurer la cabane, suspendre encore la balançoire à la basse branche du frêne. Spirale d’un éternel retour renvoyant les conjoints en marge, Laurette à sa toilette, Laurent sous la tonnelle, à l’ombre d’un pastis. Etrangers qui, après trois jours, sentaient poindre une monotonie.
   - Qui prendra le quatre-quatre pour nous ramener le gigot, deux baguettes et les meringues ?
   C’est Justine qui criait de la cime d’une échelle amarrée par Justin. Elle cueillait les dernières cerises qu’attendaient les enfants dans leurs paniers tendus.
   Plus tard viendraient les prunes.
   De la Loubière au bourg, on prenait par les bois une sorte de raccourci bordé de fougères mâles.
   - On s’en charge ! répondit Laurent.
   - On y va, renchérit Laurette.
   Il n’était pas onze heures à la montre de Laurent. Il faisait chaud déjà et Laurette était belle en traversant la cour.

James Gressier